Applications de ma pharmacie familiale naturelle

mars 31, 2020 0 Par mathilde daffos

Le but de cet article est d’expliquer ce que j’utilise comme plantes pour les petits désagréments. La majeure partie des préparations sont faisables à la maison. Vous pouvez trouver des recettes sur internet, vous pouvez également acheter les préparations déjà faites.

Le but ici n’est pas de remplacer les médicaments par des plantes. La liste est la pour mettre en image les actions des plantes que je vous présente. Ce sont des utilisations que j’ai testé sur moi même ou avec mes proches.

Si une des conditions est ou devient chronique, alors un travail de terrain est nécessaire, faisant évoluer votre hygiène de vie. De même si le déséquilibre est occasionnel et que vous êtes en bonne santé alors votre organisme à la capacité de se réguler et se réharmoniser de lui même. Votre système immunitaire notamment est là pour ça.

Alors pour quoi utiliser les plantes ?

Dans ma vision des choses, les plantes sont là pour nous mettre dans les meilleurs conditions afin que notre organisme agisse et que la guérison est lieu. Nous avons tous nos faiblesses, et les plantes peuvent nous apporter un soutient si nous en approuvons le besoin.

Les petits bobos

Coup/choc/hématome

L’indispensable teinture d’arnica (Arnica montana). Ceci n’est pas une option, en particulier si vous partez en randonnée ou camping, le système de vaporisateur est très bien adapté à cet usage spécialement avec les enfants. La teinture diluée est très efficace et pénètre instantanément.

Dans un bol, placez un volume de teinture pour 4 volumes d’eau. Appliquez à l’aide d’une compresse 2 à 3 fois par jour. Ne pas appliquer sur une plaie ouverte. Ne pas ingérer.

Plaie ouverte

La teinture de souci (Calendula officinalis) pourra ici accompagner la réparation des tissus. A la fois désinfectant et stimulant cellulaire, le souci assure une réparation rapide et optimale. 

Dans un bol, placez un volume de teinture pour 4 volumes d’eau. Appliquez sur la plaie à l’aide d’une compresse de 2 à 3 fois par jour.

Égratignures, érythèmes et autres inflammations

Cela peut être des irritations du maillot de bain, de la couche ou même les irritations dues aux frottement des deux cuisses. Pour cela les onguents sont d’excellents compagnons. J’utilise les onguents de millepertuis, calendula ou plantain selon le ressenti du moment. Si vous n’en avez qu’un seul des 3, il conviendra parfaitement. Si vous avez les 3, au fur et à mesure de leur utilisation, vous apprendrez à connaître les particularités de chacun.

Brûlure / coup de soleil

Le gel d’aloe vera. Placez-en une noix dans la paume de votre main. Rajoutez 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie. Mélangez-bien et appliquez plusieurs fois par jour. Vous pouvez mettre le tube de gel d’aloe au réfrigérateur pour un effet encore plus rafraîchissant.

Pour une petite brûlure très superficielle l’onguent de millepertuis convient également très bien.

Piqûre d’insecte ou d’ortie

Une de mes plantes préférées : le Plantain. Frais, mâchouillé et mis directement sur la piqûre, il sera d’un grand secours en été. Le plantain est une plante qui aime la présence de l’homme. Il est discret et très utile dans de nombreuses occasions. L’onguent de plantain dans le sac est aussi utile pour les déplacements. La crème fait des merveilles (J’ai publié une recette sur le site de La Vie en Simples : recette).

Bouton de fièvre

Le but ici est d’accélérer la guérison du bouton de fièvre. Il convient également d’être vigilant sur l’état du système immunitaire pour prévenir l’apparition du bouton.

Ce qui est absolument déterminant lorsque le bouton de fièvre démarre, c’est d’agir dès les premiers signes.

1. Un mélange avec les huiles essentielles suivantes :

  • 1/3 d’huile essentielle de ravintsara (Cinnamomum camphora chémotype cinéole) ;
  • 1/3 d’huile essentielle de tea tree (Melaleuca alternifolia) ;
  • 1/3 d’huile essentielle de lavande vraie (Lavandula angustifolia).

Placez dans un petit flacon en verre, remuez bien, puis appliquez sur l’herpès, 5 à 7 fois par jour pendant 2 à 3 jours. Il faut appliquer souvent, c’est important.

2. Une tisane de mélisse. C’est une plante que l’on recommande souvent dans les cas d’herpès buccal qui donne de bons résultats. Il faut boire plusieurs infusions par jour, 3 ou 4 si possible (une grosse pincée par tasse, fraîche de préférence mais sèche convient également).

Conjonctivite

1. Une dilution de teinture de calendula dans du liquide physiologique peut être utiliser pour nettoyer les yeux et désinfecter.

– Préparer liquide physiologique (9 g sel/L d’eau).

– Le faire bouillir et stériliser bouteille et compte-gouttes dedans.

– Placer l’eau salée dans le compte-gouttes.

– Laisser refroidir.

– Rajouter 1 goutte de teinture par ml de liquide (bouteille de 30mL = 30 gouttes de teinture).

Conservation : 2 semaines au réfrigérateur.

2. Pour calmer l’inflammation il est possible de faire une infusion physiologique de thym et plantain. Pour un flacon compte-gouttes d’une contenance de 30 ml (à stériliser) :

– Faire une infusion du mélange suivant avec une faible quantité de liquide. Par exemple pour 100 ml d’eau mettre une pincée de thym et une feuille de plantain (une pincée si la plante est sèche).

– Filtrer très soigneusement.

– Transformer en «infusion physiologique» (0,9 g de sel pour 100 ml d’infusion). Il très important de ne pas oublier cette étape pour ne pas assécher les muqueuses.

2 gouttes dans chaque œil toutes les 2 heures.

Conservation au réfrigérateur 48h.

 Les compresses de camomille sont également fiables pour soulager les yeux endoloris. Préparez simplement une tasse de thé à la camomille, égouttez bien les fleurs pour et appliquez-le sur les paupières fermées avec un chiffon chaud ou légèrement froid selon les préférences. Répétez aussi souvent que nécessaire. Conservation au réfrigérateur 24h.

Orgelet

Passer de l’or (nettoyé) sur la partie de la paupière touchée par l’orgelet.

Otite

Huiles essentielles Lavande, Encens et Basilic (peut être remplacer par du Tea tree), appliquer 2 gouttes de chaque sur une boule de coton. Frottez autour de l’oreille et dans le cou, puis placez la boule de coton dans l’oreille

Diphtérotoxinum 30 CH (1) : 1 dose unique dès que possible (si nécessaire)

Méthode Garnelle : un gant trempé dans de l’eau chaude sur l’oreille enflammée, un lange trempé dans de l’eau froide autour du cou. Retremper les linges dans leurs eaux respectives toutes les 5 minutes. Session de 20 min.

Angine

Il existe différents types d’angine. La seule qui pose problème est l’angine streptococcique. S’il s’agit d’une angine streptococcique (seul votre médecin pourra poser un diagnostique), les antibiotiques sont une solution à envisager. Les complications, même si elles sont rares (1%) sont sérieuses.

Si vous êtes sûr qu’il ne s’agisse pas d’une angine streptococcique :

Infusion de plantain (30g/L) avec 30 gouttes de teinture de calendula par tasse. Se gargariser avec et avaler, régulièrement dans la journée.

Gargarisme à l’eau salée : 1 cuillère à café de sel pour 250 ml d’eau (bien dissoudre). Ces gargarismes sont efficaces pour soulager la douleur, réduire le gonflement, ralentir les hypersécrétions et ont un pouvoir antibactérien. Il est nécessaire de renouveler toutes les 2 heures (ne pas boire). Chez les enfants, c’est un geste compliqué à mettre en place.

Compresses froides : Tremper un morceau de tissu dans de l’eau froide. Appliquer sur la gorge et faire remonter légèrement sur les mâchoires. Ne pas appliquer sur l’arrière du cou. Couvrir avec une écharpe épaisse. Appliquer sur le ventre une bouillotte, bien se couvrir pour que le corps n’est pas à fournir de l’énergie supplémentaire pour conserver sa température. Session de 45 minutes à renouveler si nécessaire.

Migraines

Les migraines peuvent avoir de nombreuses origines. Si elles sont récurrentes, il est important d’en déterminer la source afin de les prévenir.

photo : Aaron Blanco

Si envie de frais, on se couche avec un gant froid sur le front et les yeux. Si ce n’est pas possible une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée diluée dans un peu d’huile d’amande douce sur les tempes. Masser en faisant bien attention de rester loin de yeux !!!

L’huile essentielle de gaulthérie est aussi indiquée dans les maux de tête mais plutôt si la personne a envie de chaleur. Idem : attention aux yeux !!

Si vous mettez le gant, évitez les huiles car elles peuvent venir jusqu’à vos yeux grâce à lui…

L’huile essentielle de lavande peut apporter une touche de douceur et du soulagement dans tous les types de maux de tête.

Règles douloureuses

Les règles douloureuses sont un vaste sujet. Je vais publier un article consacré à ce problème pour pouvoir travailler le terrain.

Les recommandations principales sont le repos mais une petite marche aide à faire circuler ce qui est important lors de règles douloureuses. Manger léger pour ne pas encombrer le système digestif et la fameuse bouillotte !! il en existe des longues qui englobent le ventre et le bas du dos… un vrai plus !!

En cas de douleurs, il est possible de prendre de la teinture de viorne : 40 gouttes toutes les 2 heures dans un peu d’eau, maximum 4 fois par jour. La viorne ne réglera pas le problème mais peut vous apporter un soulagement.

Concernant les huiles essentielles, il est possible de mettre 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles de Sauge et Estragon diluées dans de l’huile végétale sur le ventre (l’une après l’autre) et 1 à 2 gouttes d’HE de Lavande ou Ylang-Ylang sur la nuque (diluées dans de l’huile végétale).

Rhume

Nous parlons ici d’un rhume ou froid occasionnel. Encore une fois si la situation est récurrente, un travail de terrain est nécessaire afin d’aider le système immunitaire à retrouver un équilibre. Il existe là aussi des plantes qui peuvent aider tel que le sureau. Mais ce n’est pas le sujet ici. Dans tous les cas voici quelques gestes qui peuvent accompagner un froid. Il n’est pas nécessaire de tous les faire.

Photo : Kelly Sikkema

1. Tout d’abord je prépare souvent une petite fiole d’huiles essentielles : Ravinstsara, Eucalyptus radié et Encens à part égale. Application sous les pieds, et au niveau du cou (ganglion sous les oreilles). Pour les enfants voir les dosages en fonction de l’âge.

2. Ensuite complémentation en magnésium. Pour mes enfants, sur les conseils d’une pharmacienne, je leur donne une pastille de magnésium (Biomag) : c’est facile à prendre et souvent il faut plutôt leur expliquer patiemment que un seul suffit… Pour les adultes, pendant le rhume, je prends plutôt des compléments en comprimé du style Boiron 300+ et après je me fais une petite cure d’ortie (20g/L à boire dans la journée) pour une reminéralisation complète et profonde.

3. Infusion (pour un litre) :

thym 4 cuil. à café

gingembre 4 cuil. à café (à adapter selon les goûts)

citron quelques rondelles

Pour les enfants j’utilise seulement le thym avec un peu de miel. Il est important de bien couvrir le récipient pendant l’infusion pour ne pas perdre les principes volatils du thym !

Pour ceux qui en ont envie voici une citronnade à l’ail. Elle est très efficace mais bon cela reste une citronnade à l’ail… Pour un litre :

4 -8 gousses d’ail bio,

1 citron bio,

4 cuillères à café de Gingembre frais et râpé,

1 bâton de Cannelle de Ceylan

1 à 2 cuillères à soupe de miel (en fonction du goût désiré).

Couper finement les gousses d’ail, le citron.

Placer dans un bocal d’un litre (qui ferme hermétiquement).

Remplir d’eau bouillante et laisser macérer pendant 20 minutes,

Filtrer puis dissoudre le miel dans le liquide encore chaud.

Boire tiède ou chaud (mieux) entre 4 et 6 petites tasses par jour, personnellement après 4 je commence à avoir des difficultés…

Mycose des ongles

Bain de pied ou de main quotidien avec des sels d’Epsom. Une bonne poignée de sels pour 2 litres d’eau.

Puis espacer les bains une fois que la mycose n’est plus active.

Bain calmant pour la peau (rougeole, varicelle,…)

Je voulais partager avec vous une recette qui est simple et en même temps qui peut être d’un grand secours dans de nombreuses situations : c’est un bain à l’Avoine. Il existe plusieurs variantes, je vous donne ici celle proposée par le Dr Aviva Romm.

Pour préparez un bain à l’avoine, prendre une poignée de flocons d’avoine et mettez-les dans une chaussette en coton propre. Attachez la chaussette fermée avec un élastique et placez-la dans l’eau tiède de la baignoire. Pressez la chaussette sous l’eau jusqu’à ce que l’avoine commence à libérer un liquide laiteux et frottez-le doucement sur la peau de votre enfant. Il est apaisant et soulage vraiment les démangeaisons pendant un moment.
    Des herbes telles que le calendula, la racine de réglisse et la racine de guimauve peuvent également être utilisées localement dans des lavements, des compresses et des baumes pour apaiser la peau.

Il est possible d’appliquer en supplément des huiles essentielles de lavande et tea tree mélangées avec de l’huile d’amande douce sur les démangeaisons.

La fièvre

photo : Matteo Fusco

La fièvre elle-même n’est pas une maladie : c’est la réponse saine et active du corps à la maladie. La fièvre joue un rôle important dans la réponse immunitaire en stimulant la production de substances chimiques antivirales. Il est primordiale de rester hydraté. Les bains tièdes peuvent être utiles. Les médicaments comme le Doliprane et l’Ibuprofène ne font généralement que réduire la fièvre de 1 degré, mais réduisent l’inflammation et soulagent ainsi les douleurs. Si votre enfant a une forte fièvre (> 39,4 ° C), semble apathique ou ne réagit pas, a un mal de tête important ou d’autres symptômes graves, ou si la fièvre persiste, veuillez faire en sorte que votre enfant soit vu par un médecin.

Infusion rafraîchissante

    15gr de Mélisse
    15gr de Camomille
    15gr de fleurs de Sureau
    15gr de feuille de Menthe verte

Combinez les herbes et ajoutez 1 cuillère à soupe de ce mélange à base de plantes dans 2 tasses d’eau pendant 15 minutes. Filtrer et sucrer légèrement l’infusion avec du miel. Servir chaud pour favoriser la transpiration et réduire les courbatures. Donnez aussi souvent que nécessaire pendant la maladie, jusqu’à un quart de litre par jour. C’est une préparation très agréable à boire.