Délicieux sirop de radis noir

septembre 27, 2020 0 Par mathilde daffos

Raphanus sativus

Depuis quelques jours je tousse gras. Petit check up de la situation : comment dire ça… j’ai repris les habitudes que je connais et qui me mettent dans un confort artificiel : café, cigarette, moins de temps à prendre soin de moi. Deux pas en avant, un pas en arrière. Mon état de vitalité n’est donc pas au top, petit rhume qui traîne et c’est bon pour moi. Et ça le sirop de radis noir n’y changera rien.

Le pas en avant de cette histoire, est que je me suis lancée dans la confection d’un sirop de radis noir. C’est la première fois que je le fais et j’ai utilisé la recette issue des formations de Christophe Bernard que j’ai suivies (et appréciées d’ailleurs).

Recette

Ingrédients :

  • 1 radis noir frais découpé en fine lamelle
  • du sucre roux.

Instructions :

Placer une couche de radis noir dans un récipient en verre.

Saupoudrer d’une couche de sucre.

Alterner une couche de radis noir et une couche de sucre.

Laisser macérer 3 à 4 heures.

Filtrer et garder au réfrigérateur.

Une cuillère à café de temps en temps 4 ou 5 fois par jour en cas de toux grasse. Il est possible d’appliquer la même recette avec des oignons (rouges, blancs et jaunes).

Résultats :

Super facile à faire. Une heure plus tard le radis a déjà rendu du « jus » et le sirop commence à se former.

Après plus de 3 heures, je le filtre et le mets en bouteille. Il reste à peine un peu de sucre au fond. C’est le sucre en plus. Le sirop étant saturé en sucre le reste ne se dissous pas. Donc si vous avez beaucoup de sucre au fond, mettez en moins la prochaine fois. Et s’il n’y en a pas du tout rajoutez en un peu.

Ça sent bon. Et c’est bon ! Ça a vraiment goût a sirop de radis noir.

Filtration et mise en bouteille

Concernant l’action du radis noir, son côté souffré va apporter de la chaleur aux bronches. Elles pourront mieux transpirer en quelque sorte : un sauna pour les bronches. L’évacuation sera donc mieux assurée par un mucus de bonne qualité. Il va également soutenir le foie dans la dégradation et l’élimination de la charge supplémentaire de déchets immunitaires.

Le radis noir favorise la circulation et l’élimination des déchets, essentielles à une réponse immunitaire efficace.

Il est possible de le coupler avec de la teinture de bourgeons de pin qui amène ce côté résineux, frais qui va adoucir l’inflammation et chaud réconfortant.

Une aromatique peut aussi venir compléter l’équipe avec un côté nettoyant. L’hysope me semble appropriée mais aussi le thym, la sauge,… ce que vous avez sous la main c’est parfait.

C’est pourquoi je trouve les simples si intéressant à vivre avec !

Tout ça m’a donné envie de me faire une inhalation à l’hysope. Je vous laisse donc sur ceci.

Si tu as envie de partager ton expérience dans les commentaires, je serai ravie de te lire.