Et là le moment de malaise est arrivé.

Infolettre #2

Bonjour à toi,

Je voulais faire tout un spitch sur les croyances (j’ai même déjà écrit la lettre) mais en fait j’ai envie de te parler d’un tout autre sujet.

La bise.

Faire la bise.

C’est quelque chose que j’ai toujours détesté. Je trouvais que c’était un contact physique inutile et superficiel. Je trouvais que c’était un acte intime soit forcé soit fait sans conscience.

Apprendre à dire bonjour 

Et puis j’ai appris à embrasser. Embrasser avec mes bras.

J’ai appris à prendre quelqu’un dans mes bras. A me laisser prendre dans les bras (vers l’âge de 25 ans)

 

Le covid est arrivé et là les gens n’osaient plus se toucher. Bien contente que la bise ne soit plus d’actualité j’embrassais avec mes bras les proches qui étaient consentants.

 

Et puis aujourd’hui est arrivé.

J’étais invité a un rassemblement (15 personnes) avec des personnes que je ne connaissais pas. Et pourtant dès le moment ou je les ai rencontré je savais déjà que je les aimais.

 

Et là le moment de malaise est arrivé. L’hésitation. On y va ? On y va pas?

J’y suis allée et se fut très désagréable.

Une bise comme je déteste.

 

Cela m’a donné envie d’apprendre dire bonjour.

 

Et toi c’est quoi ton histoire avec le bonjour?

Je serais ravie de lire ça ici.

 

Sur ce je te laisse pour préparer la prochaine aventure!

Je t’en dis plus dans la prochaine lettre.

 

Douce semaine à toi et à bientôt pour de prochaines aventures.

 

p.s. : la photo c’est de l’eucalyptus ramassé lors du fameux rassemblement pour continuer les expériences du dirty pot !

impression végétale sur laine de feuille de rosier et ronce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager :